Vous êtes ici

Dimanche 11 Juin 2017

Dimanche 18 Juin 2017

de 8h à 18h

Le scrutin sera ouvert de 8 h à 18h.

Pour voter, il faut être inscrit sur les listes électorales ; la présentation d'une pièce d'identité est obligatoire.

Les titres permettant aux électeurs français de justifier de leur identité en application de l'article R. 60 du code électoral sont les suivants :

 1° Carte nationale d'identité ;

 2° Passeport ;

 3° Carte d'identité d'élu local avec photographie, délivrée par le représentant de l'Etat ;

 4° Carte d'identité de parlementaire avec photographie, délivrée par le président d'une assemblée parlementaire ;

 5° Carte vitale avec photographie ;

 6° Carte du combattant de couleur chamois ou tricolore ;

 7° Carte d'invalidité civile ou militaire avec photographie ;

 8° Carte d'identité de fonctionnaire de l'Etat avec photographie ;

 9° Carte d'identité ou carte de circulation avec photographie, délivrée par les autorités militaires ;

 10° Carte de famille nombreuse avec photographie délivrée par la Société nationale des chemins de fer ;

 11° Permis de conduire ;

 12° Permis de chasser avec photographie, délivré par le représentant de l'Etat ;

 13° Livret de circulation, délivré par le préfet en application de la loi n° 69-3 du 3 janvier 1969 ;

 14° Récépissé valant justification de l'identité, délivré en échange des pièces d'identité en cas de contrôle judiciaire, en application du neuvième alinéa (7°) de l'article 138 du code de procédure pénale.

 Ces titres doivent être en cours de validité, à l'exception de la carte nationale d'identité et du passeport, qui peuvent être présentés en cours de validité ou périmés. 

 
 
Les députés qui seront élus en juin seront les premiers à être soumis à la nouvelle législation relative au cumul des mandats.

Les députés sont élus par les citoyens au suffrage universel direct, pour 5 ans (sauf dissolution de l'assemblée), au scrutin majoritaire à deux tours par circonscriptions.

Au premier tour

Pour être élu au premier tour, un candidat doit recueillir :

  • plus de 50 % des suffrages exprimés,
  • et un nombre de voix au moins égal à 25 % des électeurs inscrits.

Si aucun candidat n'est élu dès le premier tour, il est procédé à un second tour une semaine plus tard.

Au second tour

Au second tour, les 2 candidats arrivés en tête peuvent se maintenir.

Les candidats suivants peuvent se maintenir seulement s'ils ont obtenu un nombre de suffrages au moins égal à 12,5 % des électeurs inscrits.

Le candidat qui obtient le plus grand nombre de suffrages au second tour est élu.